Un emplacement

privilégié

Château Latour est situé au cœur du Médoc viticole, à environ 50 km au nord-ouest de Bordeaux, où s’est créée la légende du vignoble bordelais. Le cœur de son terroir, l’Enclos, domine l’estuaire de la Gironde où fleuve et océan lui ont apporté au fil des siècles sa complexité géologique et favorisent chaque jour la douceur climatique.

Cet emplacement privilégié à 300 mètres de l'estuaire lui confère toute sa typicité et tempère les excés climatiques, notamment les vagues de froid et de gel, comme en 1991.
Le domaine jouit d’une double influence :
• La proximité de l'Atlantique apporte le caractère généreux d'un climat océanique;
• La proximité immédiate de l'importante masse d'eau de l'estuaire protège contre le froid potentiel en début de cycle végétatif et permet également une avance de maturité des raisins qui peut s'avérer précieuse à l'approche des vendanges.

Le cycle

Bien que le climat médocain soit souvent capricieux, ce qui confère à chaque millésime une vraie personnalité, le cycle se caractérise généralement de la façon suivante :

Hiver

Un hiver doux et humide avec quelques avancées de vagues de froid.

Printemps

Un printemps ordinairement divisé en deux demi-saisons, la première fraîche et humide, la seconde déjà chaude mais souvent pluvieuse.

Été

Un été chaud et souvent humide jusqu'à la mi-juillet, plus sec ensuite. Les températures diurnes et nocturnes sont généralement plus contrastées en août, accélérant ainsi la maturité du raisin tout en conservant sa fraîcheur aromatique.

Automne

Un début d'automne souvent ensoleillé avec des températures plus fraîches.

UN TERROIR

UNIQUE

Le vignoble de Château Latour est situé dans sa majorité sur des croupes graveleuses qui dominent de 12 à 16 mètres l’estuaire de la Gironde. La combinaison heureuse « Gironde, couches de graves en surface et argiles en profondeur » offre au terroir de Château Latour une singularité dont peu de sites peuvent se vanter. Ce patrimoine exceptionnel anime chaque jour notre passion et notre volonté d'en exploiter parfaitement la magie et la complexité.

Le terroir historique, l’Enclos, se répartit en deux grandes familles pédologiques :

• Les graves argileuses, au coeur de l'Enclos.
• Les sables graveleux, sur le pourtour de l'Enclos

Ces caractéristiques géologiques impliquent que le système racinaire des pieds de vigne de la propriété, et en particulier des vieilles vignes, soit particulièrement profond (jusqu'à 3 mètres). La présence de couches inférieures marno-argileuses qui capturent l'eau en sous-sol, apporte un minimum d'alimentation à la plante, ce qui permet, même dans les années de sécheresse et de fort stress hydrique comme en 2003 ou en 2010, de conserver une vigne « active » et de prolonger la maturité des raisins jusqu'à l'optimum.

L'Enclos est par ailleurs entièrement drainé depuis le 19ème siècle ce qui permet d’évacuer rapidement l’eau qui pourrait nuire à la qualité des raisins à proximité de la date des vendanges.

Les parcelles extérieures (une quarantaine d'hectares), plus éclatées, rassemblent une grande diversité de sols. Certaines familles pédologiques de l'Enclos sont présentes mais dans des proportions différentes.

UN JARDIN DE PLUS

DE 800.000 PIEDS DE VIGNE...

... dans lequel chaque pied possède sa propre histoire.
Le vignoble de Château Latour est une magnifique mosaïque où chaque pied, parfois centenaire, offre sa part de magie aux vins année après année. C’est aussi un ensemble en constante évolution qui nécessite de la patience, de la minutie et beaucoup d’attention pour faire grandir les jeunes pieds qui succèderont à leurs aînés.
Aujourd’hui, le vignoble compte 92 hectares dont 47 autour du Château, dénommés “l’Enclos”, qui sont potentiellement destinés à la production du Grand Vin. Cet Enclos est constitué d’une croupe qui culmine à 16 mètres au-dessus du niveau de la Gironde, ceinte au nord et au sud par deux ruisseaux et à l’est par les “Palus” du bord de la Gironde. La quarantaine d’hectares située en dehors de l’Enclos est constituée de plusieurs très belles parcelles (« Petit Batailley », « Pinada »,..) acquises au cours de l’histoire. Leurs raisins entrent ainsi dans l’assemblage des Forts de Latour, et les plus jeunes vignes dans le Pauillac.

Encépagement

L’encépagement du domaine est constitué environ à 76% de Cabernet Sauvignon, à 22% de Merlot et à 2% de Petit Verdot et de Cabernet Franc.

Cabernet Sauvignon

Le Cabernet Sauvignon se marie le mieux à ce terroir et sait tirer parti de ce sol de graves, très pauvre, qui exige de plonger profondément pour chercher sa nourriture et l'eau vitale dans le sous-sol argileux. Cette alimentation sélective apportera au vin concentration, couleur et structure tannique.

Merlot

Le Merlot joue un rôle régulateur et tempère la force du Cabernet Sauvignon, largement majoritaire. Il est situé principalement sur les parties basses des croupes de l'Enclos, terroir plus frais convenant bien à ce cépage précoce. Les couches de graves sont également un peu moins profondes et permettent ainsi au Merlot de puiser dans les couches argilo-calcaires son gras, sa rondeur et sa puissance.

Cabernet Franc et Petit Verdot

Les deux autres cépages, le Petit Verdot et le Cabernet-Franc, interviennent de façon plus minoritaire dans l'assemblage final. Au fil du temps, le second tend à disparaître de l'assemblage des vins au profit du premier. Le Petit Verdot se distingue par son aromatique plus exotique, sa structure tannique et sa fraîcheur. Une touche discrète mais essentielles des vins de Château Latour.

Le vignoble a une densité de plantation élevée (9 000 pieds par hectare), ce qui constitue un facteur de qualité supplémentaire, chaque pied produisant un petit nombre de raisins. Un grand soin quotidien est apporté à l’entretien et à la mise en valeur de ce vignoble.



Top